"Vive les vacances, je m'en vais voir la mer"

Fragilisées par la crise sanitaire, en situation de pauvreté et de précarité, des familles monoparentales ont pu partir en vacances grâce au Secours populaire. C’est avec des femmes de Meurthe-et-Moselle que j'ai partagé ces précieux moments d’évasion, loin du domicile, où les soucis du quotidien s’estompent le temps d’une semaine.